Philippinen-Bantayan-Bantayan

Deuxième rapport, fin août 2020 :

Encore un grand merci d’avoir apporté un sourire sur les visages de nos employés. Ce mois-ci à nouveau, nous avons pu aider huit guides touristiques* au Myanmar pour les prochains mois afin de couvrir leurs dépenses quotidiennes. De plus, nous avons envoyé 200 francs chacun à onze collègues aux Philippines pour les aider à joindre les deux bouts.

Notre soutien actuel est divisé en trois domaines :

Médicaments & frais médicaux

Malheureusement, les frais médicaux et les médicaments aux Philippines ne sont pas couverts par l’assurance maladie, mais sont payés par les enfants, les petits-enfants et les frères et sœurs.

Notre collègue Alvin, en tant que chef de famille, est responsable des médicaments de sa mère de 81 ans, qui souffre d’une maladie du foie.

Vladimir vit seul à Manille. Il aimerait se rendre chez ses parents en province pour les soutenir. Cependant, il a peur de les mettre en danger, car ils appartiennent aux personnes à risque avec leur âge et leur état de santé. En raison de sa perte de revenus depuis avril, ses économies sont également épuisées et il n’est malheureusement plus en mesure de les soutenir financièrement.

Ruth n’a terminé la chimiothérapie pour son cancer du sein que l’année dernière. Elle fait ainsi partie des personnes à risque et n’est donc pas autorisée à quitter son domicile. Son salaire constituait une part importante du revenu familial.

Le grand-père de Nylin souffre de la maladie d’Alzheimer. Avec son salaire, Nylin a payé une grande partie de ses médicaments, ainsi que l’entretien de la famille.

Frais de formation

Outre les coûts pour la nourriture, l’électricité et le loyer, de nombreuses familles doivent également faire face à des coûts très élevés pour l’éducation de leurs enfants. Dans de nombreux pays asiatiques, il est normal que 30 à 50 % du revenu familial soit consacré aux frais de scolarité. Si vous n’êtes pas diplômé d’une université réputée, vous n’avez guère de chances sur le marché du travail.

Nadine est, avec deux de ses frères et sœurs, l’un des soutiens de sa famille. Elle a en tout 7 frères et sœurs et ses parents sont au chômage. Quatre de ses frères et sœurs vont encore à l’école et, normalement, elle paie avec son salaire une somme importante pour leur éducation.

Aide à l’entraide

Beaucoup de nos collègues philippins sont des femmes indépendantes et sûres d’elles. Elles prennent leur destin en main pour payer l’éducation de leurs enfants. Nous sommes fiers d’elles parce qu’elles ont pris l’initiative et ont volontiers aidé les femmes dans le besoin à obtenir le capital de départ.

Sarah vend du savon liquide, du détergent et de la poudre. Maricel propose des tongs et des crocs à vendre en ligne, Jill prépare de délicieux biscuits que l’on peut commander et Nylin avait également besoin de capitaux pour une entreprise en ligne.  Jocel a également investi dans un « take-away », en proposant „Silog on the Go“, un petit déjeuner philippin classique avec du riz frit, des œufs et du jambon ou similaire.

Le futur proche

Nous entrons dans une phase très difficile et nous devons supposer qu’il y aura d’autres cas de „difficultés“ au cours des quatre prochains mois. Les salaires de nos collègues ont encore été réduits de moitié, c’est-à-dire qu’ils vivent avec seulement 25 % et doivent joindre les deux bouts pour toute la famille. Malheureusement, leurs cotisations d’assurance maladie ne seront pas non plus versées.

Nous avons pris l’engagement ferme d’apporter un soutien aux personnes les plus vulnérables. Il s’agit souvent des guides touristiques des pays les plus touchés, tels que le Myanmar, les Philippines, le Laos et le Cambodge, mais aussi des mères célibataires de Thaïlande et d’autres pays, qui sont particulièrement frappés par la crise.

Nous vous remercions vivement pour votre soutien – chaque montant compte !

Newsletter tourasia
des nouvelles régulières du spécialiste

Consultation personnelle

du lundi au vendredi, de 09h00 à 18h00

tourasia Roemer AG
Grindelstrasse 5
8304 Wallisellen
mail@tourasia.ch
021 963 02 18

© 2021 tourasia